ayashi no ceres

scarlet22.jpgAya et Aki MIKAGE sont jumeaux.
Aya découvre le jour de son 16 ème anniversaire qu’elle est la descendante d’une nymphe appelée Cérès. Cette dernière veut retrouver sa robe de plumes afin de pouvoir retourner au ciel, mais désire aussi se venger de la descendance des Mikage pour une raison qui remonte loin…
Aki deviendra alors aux yeux de la famille MIKAGE leur “sauveur ” et Aya devra être exécutée.  Elle va devoir donc fuir cette famille qui veut sa mort…
Alors qu’elle fuit, elle est sauvée par Toya,  un des hommes de main des Mikage, qui disparaît aussitôt.
Se retrouvant seule, elle est heureusement reccueilli par Suzumi, une jeune femme qui a, elle aussi, du sang de nymphe dans les veines et son beau-frère Yuhi.
Bien décidée c
oûte que coûte à retrouver la robe de plume de Cérès, et aussi de retrouver son frère Aki,
Aya va devoir lutter contre cette organisation dont les dirigeants sont sa propre famille.

Un manga en 14 tomes et sorti en anime de 24 épisodes tous soutitrés français.

Ayashi No Ceres est basé sur une légende réelle,
connue dans plusieurs pays dans le monde.
La légende sur laquelle Yuu Watase est telle que Aya la lit dans un livre :

« La robe de plumes de la nymphe céleste »

Il y a longtemps il y avait un pêcheur.
Vint un jour où ce jeune homme en se promenant au bord de la mer découvrit de belles jeunes filles qui se baignaient.
Au pied d’un sapin était étendu un superbe manteau à la confection très rare. Le garçon comprit qu’il appartenait à une des nymphes, le vola, puis le ramena chez lui.
Sans sa robe de plumes, la nymphe céleste ne pouvait pas retourner vers les cieux. En voyant le jeune homme, elle lui demanda : « Tu ne sais pas où est ma robe de plumes? Si c’est toi qui l’as, je te prie de me la rendre. » Mais le garçon fit mine de ne rien savoir. La nymphe ne pouvant rentrer pleura toutes les larmes de son corps et, par dépit, finit par épouser le garçon.
De leur union, des enfants vinrent au monde. Quelques années plus tard, de la bouche de l’un de ses enfants, une chanson sortit, elle racontait où était la robe de plumes cachée par son mari.
Une fois sa robe de plumes retrouvée, la nymphe céleste s’en retourna vers les cieux tant espérés, laissant son mari et ses enfants.

Laisser un commentaire