Je suis une légende.

Je suis une légende. dans films iamlegendposterin1

Robert Neville était un savant de haut niveau et de réputation mondiale, mais il en aurait fallu plus pour stopper les ravages de cet incurable et terrifiant virus d’origine humaine. Mystérieusement immunisé contre le mal, Neville est aujourd’hui le dernier homme à hanter les ruines de New York. Peut-être le dernier homme sur Terre… Depuis trois ans, il diffuse chaque jour des messages radio dans le fol espoir de trouver d’autres survivants. Nul n’a encore répondu.
Mais Neville n’est pas seul. Des mutants, victimes de cette peste moderne – on les appelle les « Infectés » – rôdent dans les ténèbres… observent ses moindres gestes, guettent sa première erreur. Devenu l’ultime espoir de l’humanité, Neville se consacre tout entier à sa mission : venir à bout du virus, en annuler les terribles effets en se servant de son propre sang.
Ses innombrables ennemis lui en laisseront-ils le temps ? Le compte à rebours touche à sa fin…

Ce film est une révélation. Will smith tient là un rôle fait sur mesure et il s’en sort s’en souci. Le thème de la solitude est omniprésent car il est seul. La façon dont il essaye de s’en sortir pour ne pas sombrer dans la folie peut prêter à rire et pourtant il faut voir plus loin. Il tente de se créer des personnages pour garder un contact avec l’homme par le biais de mannequin. La façon dont il s’adresse à eux à quelque chose de poignant, de triste. J’ai été admirative devant sa force, son courage et son instinct de survie. L’atmosphère est oppressante, angoissante, perverse. Chaque minute qui s’écoule compte pour le héros. C’est une véritable course contre la montre qui s’engage entre les contaminés et lui. Dans la même sauce que 28 jours plus tard mais en plus lugubre.

Une réponse à “Je suis une légende.”

  1. Lover N' Shy dit :

    J’ai lu tes impréssions sur ce film, et je tiens a te dire que je les partage !! J’ai été le voir hier soir et j’ai vraiment beaucoup aimé !!!
    voili voilou !!
    ;-)

Laisser un commentaire