• Accueil
  • > Archives pour février 2008

Archive pour février 2008

Instant guimauve

Lundi 18 février 2008

Oui bon c’est rare et pourtant je suis en pleine période guimauve depuis hier soir.

Mon filleul est né!

emoticone

C’est un magnifique petit bout de chou du nom de Mathéo. Il pesait 3kilos800 à sa naissance et 54 cm.

Un futur grand gaillard!

Me reste plus qu’à lui enseigner la passion de la littérature et il sera parfait emoticone

Je comprend toutes ses femmes qui se sentent heureuse quand elles mettent au monde un bébé. C’est tellement un moment magique et douloureux pour certaines mais qui leur donnent ensuite des tas de bons moments.emoticone

 

un petit coucou

Samedi 16 février 2008

Je suis pas mal absente ces derniers temps, boulot oblige.

De plus j’ai été surbooké autant du côté des béta que j’effectue que du côté des préparatifs des fêtes ( mon anniversaire, la saint valentin, l’anniversaire de ma soeur, les trois ans de décès de mon père et l’arrivée plus que proche de mon filleul.)

Autant avouer de suite que mon anniversaire s’est bien passé ( le 13 février)

J’ai été gâtée! voici la liste de mes cadeaux:

- le jeux keepsake sur pc. Des graphismes somptueux, une jouabilité des plus simples, un scénario intéressant. Bref je me suis plongée dans l’aventure de ce jeux et je compte bien vite le terminer.

- Un cendrier avec une tête de loup ( que je garde pour faire une décoration).

- un cristal lumineux avec des loups.

- Une tête de loup immense.

- des menottes :p

- une statuette de chucky avec la tête qui bouge continuellement.

- 22 romans de fantasy ( la mallorée, la belgariade, polgara la sorcière, belgarath le sorcier et les huit premiers romans des aventuriers de la mer de robin hobb)

 

Pour courôner le tout, ma famille s’est réunie avec mes amis les plus chers. Une soirée mémorable donc ( avec une louve dans un bel état lol).

Je pense que mon absence se prolongera, du fait que je travaille peut-être bientôt au macdonald et que je passe le concours d’agent administratif des impots dans la foulée.

Néanmoins je pense à vous ;)

Résumé

Dimanche 3 février 2008

Voici un résumé des textes ( romans, poèmes et nouvelles) que j’ai écrit et l’année.

1997 : Un étrange coucher de soleil ( micro nouvelle) Fantastique
1998 : Une nuit ( micro nouvelle) fantastique
1999: une seule fois ( nouvelle) fantastique
2001 : L’unique survivant ( micro nouvelle) fantastique

2002 : la légende du monde souterrain ( début d’écriture roman) fantasy
2003 : le cri de la licorne ( nouvelle) fantasy
2003 : la légende du monde souterrain ( premier tome finifantasy
2004 : opposition ( roman deux chapitres) fantasy
2005 : la main de l’héritière ( roman deux chapitres) fantasy
2005 : tout pour un royaume ( nouvelle) fantasy
2006 : dans le secret des sentiments ( nouvelle) fantastique
2006 : Deux ( poème)
2006 : pirate de coeurs et d’âmes (nouvelle) fantasy
2006 : toc toc toc ( nouvellefantastique
2006 : touloum ( roman quatre chapitres) fantasy
2007 : poursuite ( nouvelle) fantastique
2007 : les yeux de la passion (nouvelle) fantasy
2007 : jeux vengeurs ( nouvellefantastique
2007 : la terre des loups ( roman 9 chapitres actuellement) fantasy
2007 : la proie du ciel ( nouvelle) fantastique
2007 : Berserkr ( nouvelle) fantasy

2007 : dracula ( nouvelle) fantastique
2007 : Une vie de loup ( micro nouvelle) fantastique
2007 : obscurité envahissante ( nouvelle) fantastique
2007 : les yeux du chat ( nouvelle pas encore achevée) fantastique
2007 : Renaissance d’un tueur ( nouvelle) fantastique et basée sur jack l’éventreur
2007 : Les six guerriers ( roman deux chapitres) fantasy
2007 : quand minuit sonne ( nouvelle pas encore achevée) fantastique
2008 : identité ( nouvelle) fantasy

 

La terre des loups chapitre 1 partie 1

Samedi 2 février 2008

                                       La terre des loups.

 

1.      Le protecteur de la Dalaé

 

 

L

a forêt était paisible. Rien ne pouvait troubler son silence. Pas même le souffle du vent dans le feuillage des arbres. C’était la nuit, une nuit glacée, trop muette pour être accueillante. La sylve de Dalaé était connue pour sa froideur et son calme. Nul être sensé n’y pénétrait sous peine de ne plus jamais revoir la lumière du jour. Et pourtant, Il était là. Caché aux yeux des Hommes, cherchant de quoi se nourrir dans le désert de verdure. Il marchait si doucement que ses pas effleuraient tout juste le sol. Il guettait. La solitude lui avait tout appris. Il savait différencier les bonds d’un lapin de ceux d’un lièvre. Il pouvait reconnaître les différents oiseaux par leur chant. Il vivait dans cette étendue boisée depuis tant d’années qu’Il ne la craignait plus. Elle si belle, si sereine et Lui si laid, si féroce. Il avait même réussi à s’allier à elle, l’aidant à tenir éloignés les Hommes trop irrespectueux et brusques pour la préserver. En échange, Dame forêt le laissait chasser en ces lieux.

Il entendit un léger son, Il essaya de distinguer sa provenance. C’était à quelques pas de Lui quatre ou cinq au maximum. Il accéléra la cadence, il fallait qu’Il trouve de quoi se mettre sous la dent. Le bruit de bonds se fit plus proche. Il arqua alors son dos velu et ralentit sa respiration. Il n’avait toujours pas été repéré. Il se figea. Sa proie s’avançait dans sa direction. Il devait se cacher, le contourner afin de mieux le saisir. Il bifurqua sur la droite, ainsi les nombreuses fougères le tiendraient camouflé pendant un moment. Juste assez pour le surprendre par derrière. Les bonds se rapprochèrent petit à petit. Aux aguets dans les arbustes, Il guettait. Son festin se jetait dans la gueule du loup. Il le vit enfin. C’était un lapin, comme Il l’avait deviné, assez gros pour Lui convenir. Il attendit le bon instant. La proie s’arrêta. De ses deux pattes avant, elle frotta plusieurs fois ses longues oreilles. Le chasseur sut que c’était le moment de frapper.

Le mammifère ne vit pas l’ombre qui le contournait. Il ne l’entendit pas non plus se rapprocher par derrière. Mais il sentit des griffes puissantes lui ouvrir l’estomac. Des gerbes de sang jaillirent de toutes parts. Elles tachèrent son poil beige. La petite créature se convulsa en un dernier sursaut avant de succomber. L’éventreur ramassa le cadavre qui baignait dans son sang. D’un pas nonchalant, Il reprit la direction de sa tanière.

Le rituel de dépeçage était sacré pour Lui. Il fallait bien séparer les organes de la chair. Ainsi, Il pouvait en garder pour plus tard. Il enleva la fourrure du lapin et l’enroula autour de son cou velu. La chair fut éparpillée un peu partout dans l’obscure grotte uniquement éclairée par un flambeau. Les organes furent dévorés précipitamment, Il enfonça le cœur de l’animal dans sa gueule. Il avait appris à réfréner sa faim. C’était la seule loi qui régnait entre Lui et la forêt qui protégeait ses espèces. Mais c’était difficile pour Lui car Il devait dominer ses instincts animaux. Plusieurs fois, Il avait failli renoncer à son serment. Juste pour le plaisir de voir une créature à ses genoux. Cela faisait déjà près de dix ans qu’Il vivait ici, et jamais Il ne s’en était plaint.

mes textes

Samedi 2 février 2008

J’avais crée un blog spécialement pour mes textes, mais il ne sert à rien.

Je préfère donc venir poster ici quelques extraits de nouvelles ou roman voire mes rares poèmes.

J’espère que vous apprécierez leur lecture. ^^emoticone